•  

    Jacques Salomé

    " J'aurais voulu être professeur de vie "

    "J'aurais appris aux enfants, aux adultes aussi, tout ce qui n'est pas écrit dans les livres.
    Je leur aurais appris les choses délicates et précieuses de la vie: qu'un amour entretenu ne s'use pas, que la seule liberté qui vaille la peine d'être vécue est la liberté d'être, qu'il est important de prendre le temps pour regarder la fuite ou l'immobilité d'un nuage, pour suivre le vol d'un oiseau, qu'il est possible de se laisser surprendre par l'infime des choses de la vie.

    J'aurais tenté de leur faire découvrir: qu'il est important d'apprendre à s'aimer, à se respecter, à se définir.
    Qu'il est encore plus important de ne pas se laisser enfermer par les jugements négatifs, de résister aux rumeurs, de ne pas se laisser polluer par les messages toxiques qui peuvent venir de ceux qui prétendent nous aimer ou mieux savoir pour nous.

    J'aurais essayé de leur apprendre à remettre en cause leurs croyances quand elles sont devenues des certitudes, pour laisser plus de place à l'imprévisible de la vie ".

    - Jacques Salomé, N’oublie pas l’éternité


    32 commentaires

  • 3 commentaires

  • 21 commentaires
  • Un texte de Francois-Louis d'Argenson

     

    Source:https://www.facebook.com/MMLPen.officiel/?epa=SEARCH_BOX

    "Parfois les cris du cœur sont les plus justes et le mien n’aurait pas dit mieux. Aussi je partage avec vous le post d’un de mes amis. Quand on connaît les idées politiques du nouveau ministre de la justice, il n’y a malheureusement pas de quoi espérer que ces drames cessent."

                                                                                 Marion Maréchal

     

    Un texte de Francois-Louis d'Argenson

    "Vous ne rêvez pas. Un juge a trouvé le moyen de condamner à 18 mois de prison ferme une personne qui a tabassé un vieillard et lui a déféqué sur le visage avant de menacer de mort les policiers et de hurler « allah aqbar ». Jusque là, tout va presque bien. On se dit que c’est un peu laxiste, mais après tout, quand un coup de couteau par un clandestin vaut un rappel à la loi (Bordeaux le 2 juillet dernier) on est pas si mécontent de la peine... et puis l’on apprend que l’auteur a déjà été condamné à 19 reprises (oui, oui 19) dont une pour... assassinat. Et on pense aux familles. À la souffrance renouvelée des familles qui imaginent leur enfant ou leur ancien à nouveau à la merci d’un meurtrier et d’un sadique.
    Mais ce n’est pas comme si les cas de récidives étaient courant. Yacine, assassin de Mélanie Lemée, jeune gendarme de 26 ans à qui il a broyé une jambe et arraché l’autre avec son véhicule le 4 juillet, était seulement 2 fois récidiviste.
    S’agissant de l’assassinat de Philippe, tabassé à mort le 5 juillet au point que son crâne était déformé (les présumés coupables Mohammed, Mohamed, Moussa et Selim l’ont tué parce qu’il ne les a pas laissés monter dans le bus sans tickets ni masque) : ils avaient un casier simplement « long comme le bras ».
    Tout cela s’est produit en quelques jours... heureusement, car si l’on remontait à un mois, il faudrait parler de Thomas, 23 ans, massacré au couteau par un multirécidiviste que Mme Belloubet avait préféré sortir de prison pour lui éviter un risque d’infection par le COVID-19... 19... 19 ans c’était l’âge de Mathéo, lui aussi criblé de coups de couteau en février dernier parce qu’il avait une plaque immatriculée 75. Ses agresseurs aussi étaient en récidive.
    À Bayonne, à la mémoire de Philippe, il y a eu une marche blanche : 6000 personnes ont défilé sans violences. Mais aussi sans presse, sans artistes, sans grande déclamation des politiques.
    Les victimes sont trop blanches, leur casier judiciaire est trop vierge et leurs familles sont trop dignes. On préfère parler de racisme systémique au sujet de la mort accidentelle d’un jeune délinquant il y a 4 ans.
    Un vieillard, un père de famille, chauffeur de bus, une jeune gendarme de 26 ans championne de judo, c’est trop vieillot, trop franchouillard.
    Moi, je ne les oublierai pas et je continuerai mon combat politique pour eux. Ils rejoignent mon panthéon personnel, rempli d’anonymes depuis Jean-Claude Irvoas et Anne-Lorraine Schmitt jusqu’à ces dernières victimes.
    Oui, je continuerai mon combat pour tous les morts, les violées ou les lynchés qui réveillent en moi le tourment brûlant de l’impuissance que l’on ressent devant l’injustice.
    Je continuerai à me battre jusqu’à ce qu’un jour, on élève un monument aux victimes de l’immigration de masse et du laxisme, jusqu’à ce que les responsables, et pas seulement les coupables, perdent le sommeil."

     

                                           ************

    Et  j'ajoute, n'oublions pas que...

     


    20 commentaires
  •  

    De mon jardin...la saison des glaïeuls...

    La saison des glaïeuls...


    14 commentaires
  •  

    Pas besoin d’éoliennes pour brasser de l'air…

     

    Sur leurs pyjamas roses, ils ont revêtus l’habit vert. Non, pas celui des académiciens, celui de la bonne conscience, de l’apparence et de l’accaparement de l’universel.

                Définition du Larousse :

                       Ecologie : Science ayant pour objet les relations des êtres vivants (animaux, végétaux, micro-organismes) avec leur environnement, ainsi qu'avec les autres êtres vivants.

    Donc, un parti s’arroge le titre d’une science.

                   Encore selon le Larousse :

                      Science : Ensemble cohérent de connaissances relatives à certaines catégories de faits, d'objets ou de phénomènes obéissant à des lois et/ou vérifiés par les méthodes expérimentales.

    L'écologie n'est pas la propriété des Verts: Vouloir aller vers le mieux vivre dans un monde plus sain est la recherche de beaucoup d'êtres humains.

    Les écolos, c'est comme les féministes exacerbées...depuis le temps (40 ans) qu'ils nous polluent avec des idées loufoques et des taxes, si cela servait à quelque chose ça se saurait!

    Le déguisement saute aux yeux, il n'y a qu'à bien regarder les listes.

    Par exemple, à Besac, sur les 40 sièges obtenus par la majorité EELV, seulement 17 sont du mouvement et les 23 autres sont PS et PCF.

    Ceux qui ont pensé voter vert en fait on voté rose voir...rouge.

    Si ça leur convient c'est bien, je respecte, c'est la démo- crassie.Mais Vert+rose+rouge =Brun

     MASCARADE


     


    10 commentaires
  •  

    Dans mon jardin...seringat...

    Ce n'est pas l'amour, aussi merveilleux soit-il, qui permet à deux êtres qui s'aiment de rester ensemble dans la durée d'une vie. C'est la qualité de la communication, la richesse des échanges, et la vitalité des partages qui nourriront leur relation et la maintiendront vivante.

                                                        Jacques Salomé

     


    4 commentaires